Global Navigation

Main Navigation

Left Navigation

Content

 
De beaux jardins grâce au tourteau de graines de coton
lundi 14 août 2006
Afficher une version imprimable de cet article  Enregistrer au format PDF

Un paysage attrayant et fonctionnel dépend deplusieurs facteurs : la planification et la conception rationnelles ; l’utilisation de plantes adaptées au sol ; la bonne préparation du sol ; l’utilisation de l’engrais approprié ; un niveau optimal d’humidité ; le contrôle des insectes, des maladies et des mauvaises herbes ; et un entretien régulier. Bien que toutes ces exigences soient cruciales pour un bon aménagement paysager, aucune d’entre elles n’est plus importante que la disponibilité de nutriments adéquats pour les plantes.

Le tourteau de graines de coton est une excellente source organique d’éléments nutritifs pour les plantes. Grâce à sa composition qui renferme de l’azote, du phosphore, du potassium et de nombreux éléments mineurs, il n’est éliminé qu’au bout d’une longue période, prévenant ainsi les pertes par ruissellement. Ceci assure aux pelouses en plaque, plantes paysagères et jardins potagers, une croissance, un éclat et une productivité durables. Sa teneur élevée en matière organique ramollit les sols durs et lourds, permet aux sols légers et sabloneux de conserver l’humidité et les éléments nutritifs. L’usage de cet engrais organique à effet lent, n’a aucun inconvénient et ne représente aucun danger pour les plantes.

 Pelouses de velours vivants

Créez de beaux paysages sur des pelouses en pleine santé. Des sols productifs, des contours plaisants, des pelouses en plaque adaptées, une fertilisation et un taux d’humidité adéquats, la tonte, l’émondage et la délignure constituent les exigences essentielles d’une pelouse attrayante et agréable.

Une observation attentive des pelouses en plaque permet de savoir si les substances nutritives requises sont présentes en quantité suffisante ou pas. L’azote est très favorable aux pelouses en plaque, celles-ci perdent leur vigueur ou prennent une couleur jaune quand le taux d’azote baisse au dessous du niveau requis. L’insuffisance en phosphore et en potasse ralentit la croissance des racines et de la tige, la pelouse perd ainsi en profondeur et en vigueur. Cette insuffisance est susceptible de causer l’invasion de plantes indésirables, la dessiccation et l’amincissement. En plus du caractère attrayant, les pelouses fertilisées de manière appropriée sont rentables parce qu’elles demandent moins d’arrosage et de maintenance.

Le tourteau de graines de coton est un engrais de surface organique de qualité, à libération lente. Il peut être utilisé seul ou associé à d’autres engrais organiques ou chimiques. Il contient 6,5% d’azote ; 2,5% d’acide phosphorique et 1,75% de potasse. Ces substances nutritives sont libérées lentement et restent disponibles aux pelouses en plaque pour de très longues durées. Le tourteau de graines de coton peut être employé à des quantités au choix de l’utilisateur, car il ne brûle pas les feuilles et résiste aux pertes par voie de lessivage. Il fournit des matières organiques, améliore la texture du sol et aide à la conservation de l’humidité du sol. L’arrosage léger régulier tend à empêcher l’enracinement profond et efficace ; cette pratique devrait être évitée. Chaque irrigation devrait avoir une profondeur minimale d’un demi pouce à un pouce d’eau.

La fréquence de tonte variera avec le site et le type de la pelouse en plaque. Cette opération doit être faite assez souvent, afin d’empêcher la pelouse de prendre un aspect désagréable et de ne pas exposer les tiges et leur croissances tendres aux effets néfastes du soleil. La profondeur de la tonte dépend du type de pelouse en plaque choisi et du goût du propriétaire. Cependant, une tonte trop profonde réduit la vigueur de la plante et entraîne une évaporation excessive.

Le sol destiné à accueillir de nouvelles pelouses en plaque doit être évalué, en vue de déterminer la forme désirée, ceci pour des raisons d’esthétique et éventuellement de drainage. Si une couche arable supplémentaire est nécessaire pour le remplissage et le nivellement, il faut éviter d’ajouter plus de 2 ou 3 pouces, particulièrement autour des arbres et arbrisseaux. Après une minutieuse évaluation, appliquer 1 à 2 pouces de duvets de coton ou une dose appropriée d’une autre matière organique sur la couche préparée, avec 4 à 5 livres (1 livre = 453,6 g) par 100 pieds carrés (1sq.ft = 0,09290341 m²). Si votre sol est extrêmement pauvre, utilisez le tourteau de graines de coton à un taux de 8 à 10 livres par 10 pieds carrés. Faites le mélange des duvets et du tourteau dans le sol, niveler soigneusement, formez une couche pour planter, puis arroser abondamment. Le taux d’ensemencement ou de transplantation dépend du type de la pelouse en plaque utilisé. Vous pourrez obtenir des conseils crédibles auprès des ‘‘Cooperative Extension Service’’, universitaires spécialisés, centres d’expérimentation, du personnel qualifié des coopératives locales, des centres de santé et des jardineries. Evitez d’acheter des graines de légumes qui ne sont pas certifiées et qui sont nocives,ces graines devenant par la suite de mauvaises herbes. Examinez soigneusement le gazon pour vous assurer qu’il n’y a pas de mauvaises herbes, particulièrement le souchet.

Les pelouses existantes doivent être fertilisées au début du printemps. Des arrosages réguliers sont nécessaires avant le début de la croissance, et encore en automne avant que la pelouse en plaque ne commence à faner. Utilisez le tourteau de graines de coton ou un mélange composé de 3/4 de tourteau de graines de coton pour 1/4 d’engrais de pelouse en plaque. Ceci doit être fait au printemps au taux de 4 à 5 livres par 100 pieds carrés. Au début de la croissance jusqu’à la mi-été, appliquez environ 2 à 3 livres de tourteau de graine de coton, et 0,5 livres d’engrais de pelouse en plaque et par 100 pieds carrés. Pour avoir une croissance constante en hiver, utilisez 3 à 4 livres de tourteau de graine de coton par 100 pieds carrés au début de l’automne. Après application du tourteau de graine de coton ou d’engrais de pelouse en plaque, ratissez légèrement et arrosez suffisamment.

Vous devez arroser régulièrement les nouvelles pelouses en plaque pendant la première année. Lorsque la nouvelle pelouse atteint une taille de 3 à 4 pouces, tondez régulièrement pour permettre son développement rapide. Evitez de tondre trop profondément durant la première année de croissance. Les taux de fertilisation recommandés et mentionnés plus haut sont applicables à la première saison de croissance. Si vous observez un ralentissement de la croissance au milieu de l’été, suivez les recommandations sur les pelouses en plaque.

Avec une fertilisation, un arrosage et une tonte appropriés, vous n’aurez pas à ratisser des déchets de coupe.

 Des arbrisseaux qui embellissent

Le jardinier a le choix entre une gamme variée d’arbrisseaux et de plantes essentielles, ceci lui permet de concevoir un paysage équilibré et contrasté. Ces arbustes présentent une croissance constante et un aspect attrayant au niveau de l’écorce, des feuilles et des fleurs. Leurs couleurs enrichissent l’hiveret leur mélange de teintes douces rime avec le paysage de l’été.

Toutes les plantes ne s’utilisent pas dans les mêmes conditions. La discrétion doit tempérer l’enthousiasme dans le choix des plantes. Beaucoup commettent l’erreur de choisir des plantes sans la moindre connaissance de leurs exigences du point de vue environnemental, de leurs besoins et de leurs conditions générales d’adaptation. L’on doit également se demander quel aspect les plantes auront une fois mûres ? Respectez et suivez les conseils des autorités oeuvrant dans ce domaine, avant d’investir dans la culture de plantes paysagères que vous ne connaissez pas.

Faites le nécessaire pour un bon drainage de la surface cultivable. Creusez des trous deux fois plus grand que nécessaire et plantez-y les arbustes à la profondeur initiale. Placez les au milieu des trous, remplissez ensuite avec un mélange du sol original et de tourbe mousse ou de duvets de coton. Ajoutez une tasse de tourteau de graines de coton à la terre autour des arbustes et 2 à 3 tasses autour des arbres plus grands. Arrosez, afin d’affermir le sol autour des racines et de fermer les poches d’air. L’utilisation régulière du tourteau de graine de coton après la plantation des arbustes en assurera la bonne santé, la vigueur et la croissance. Au début du printemps, appliquez 6 à 8 livres de tourteau par 100 pieds carrés à la surface occupée par les arbustes. Si le sol est particulièrement pauvre, appliquez-y 1 livre d’un engrais recommandé.

Après la plantation, paillez autour des arbustes avec de 2 à 3 pouces de duvets de coton ou un engrais organique, afin de conserver l’humidité du sol et de contrôler les mauvaises herbes. Aspergez la surface paillée avec environ 1 livre d’un engrais recommandé par 100 pieds carrés, afin d’accélérer la décomposition et de prévenir la carence en azote pendant que la matière organique se décompose.

 Fraîcheur de plate-bande

Des plates-bandes de plantes annuelles et vivaces permettent d’avoir un calendrier de floraison des saisons. Soigneusement planifiées, elles apportent les premières fleurs du printemps, les éclats des couleurs d’été, la vigueur forte des fleurs d’automne, et les merveilles des fleurs résistantes de l’hiver.

Adaptez les plates-bandes de plantes annuelles et vivaces au paysage. Pour profiter des avantages offerts par les plantes choisies, prenez de bonnes décisions de positionnement et pratiquez la double récolte.

Les règles du pouce vert pour le bien-être des plates-bandes :

. Faire un bon drainage sur un sol riche exposé au soleil, avec une couverture d’ombre légère ou dense selon les exigences des plantes.

. Labourez régulièrement et superficiellement afin de rendre le sol friable.

. Gardez le sol humide, mais évitez de l’engorger.

. Fertilisez régulièrement afin de permettre une croissance rapide et une floraison abondante

. Attachez ou pincez les feuilles lorsqu’elles commencent à faner.

. Utilisez des duvets de coton en décomposition, du terreau de feuilles, ou de la tourbe mousse, afin de garder le sol tendre et friable.

. Traitez si nécessaire, avec des pesticides recommandés, afin de contrôler les maladies et insectes, tout en respectant les indications de la notice.

Le tourteau de graine de coton est un engrais idéal pour les plates-bandes, car il contient les substances nutritives nécessaires, lutte contre les dommages causés aux racines, a des effets durables, et améliore la qualité du sol. Appliquez le tourteau au sol à la dose de 6 livres par 100 pieds carrés de plate-bande chaque fois que celle-ci est labourée ou débroussaillée ou bêchée en vue de semailles. Pour des sols très pauvre, il est conseillé d’utiliser un engrais recommandé avec le tourteau de graines de coton à une dose de 1,5 ou 2 livres par 100 pieds carrés. Paillez autour des plantes avec 1 ou 2 couches de marcottes de duvets de coton ou avec une autre substance organique, afin d’assurer la conservation de l’humidité du sol et la prévention des mauvaises herbes.

 Plantes acidophiles

Il est possible de créer une beauté ahurissante à l’aide de plantes acidophiles. Cette possibilité est offerte par des magasins spécialisés à ceux qui aiment ce type de plantes et sont en mesure de fournir les conditions qu’elles exigent. Il n’existe aucun compromis sur leurs exigences en matière des conditions de sol acide (pH bas). En outre, les plantes acidophiles ne se développent pas sur des sols au drainage pauvre.

Le niveau d’acidité de la plupart des sols, à l’exception de ceux renfermant beaucoup de calcium ou de ceux des zones arides, peut être élevé par le souffre, le sulfate d’aluminium, les engrais à base d’acide, la tourbe-mousse, le tourteau de graines de coton, d’autres matières organiques ou par une combinaison des éléments précités. Avant d’investir dans la culture d’azalées, de camellias, de rhododendrons ou de gardénias, testez votre sol, afin de voir dans quelles mesures vous pouvez ramener son pH entre 4,5 et 6.

Le pH du sol peut être baissé de 6,5 à 4,5 avec 1,5 livres de souffre par 100 pieds carrés de sol sablonneux. Par contre, la dose serait 4,5 livres pour un sol dur et argileux. Le sol dont le taux de calcaire est élevé doit être entièrement enlevé du lit de semence ; l’on doit ensuite créer un autre lit avec un mélange de sol sans calcium et de matières à base d’acide.

Le fait de baisser le pH d’un sol augmente sa richesse en substances nutritives, particulièrement en éléments mineurs, tels que le fer et le magnésium dont beaucoup de plantes acidophiles ont besoin. L’insuffisance en fer fait jaunir le tissu des nervures des feuilles fraîches. Les symptômes causés par l’insuffisance en magnésium sont comparables à ceux générés par l’insuffisance en fer ; ceci ne concerne pas les feuilles ‘‘vieilles’’ qui présentent naturellement un aspect jaunâtre. Les insuffisances peuvent temporairement être corrigées par l’application de produits contenant ces éléments disponibles auprès des coopératives, des pépinières et des jardineries. Toute solution durable passe par la réduction de l’alcalinité du sol. Vérifiez régulièrement les symptômes des sols alcalins et utilisez de manière appropriée les mesures correctives de réduction du pH du sol.

Avant de mettre en terre des plantes acidophiles, contrôlez le système de drainage du sol pour déterminer si l’eau pourra être facilement drainée à partir d’un trou de 2 pieds de profondeur (1 pied = 30,48 cm). Remplissez le trou à moitié. Après 24 ou 48h, si cette eau n’a pas complètement disparu, commencez à mettre en place un système de drainage au moyen de tuyaux.

Fertilisez les plantes acidophiles avec des substances contenant les éléments nutritifs requis et dont la composition est acide. Le tourteau de graine de coton est donc un engrais idéal, car il offre des éléments nutritifs nécessaires au sol, élève son niveau d’acidité et libère graduellement les éléments nutritifs dont la plante a besoin. Le sulfate d’ammonium utilisé avec le tourteau de graine de coton, constitue une bonne source de supplément d’azote.

A cause du caractère relativement superficiel du système de racines des plantes acidophiles, il faut éviter de labourer ; pailler plutôt leurs voisinages avec 2 ou 3 couches (1 couche a 1 pouce de profondeur) de duvets de coton ou avec un mélange de duvets de coton, de tourbe-mousse, de feuilles de chêne ou d’aiguilles de pin. Le fait de maintenir la paille autour des plantes protège celles-ci contre les mauvaises herbes, conserve l’humidité du sol, garde le sol humide au niveau des racines pendant l’été et réduit le risque de gel du sol pendant l’hiver. Réalisez un petit mélange de tourteau de graines de coton ou de sulfate d’ammonium avec la paille organique, afin d’accélérer la décomposition et de préserver contre l’insuffisance en azote durant cette décomposition.

Riches en couleurs, les azalées n’ont aucune difficulté à croître dans le sud si elles sont plantées sur des sols acides. Un large spectre de choix en matière de taille et de couleurs des plantes permet de faire une sélection compatible au plan paysager. Situez le lit d’azalées dans un endroit bien drainé, offrant une ombre légère, mais pas dense, le type d’ombre qu’offrent les grands arbres. Après que le sol acide (pH 4,5 à 5,5) ait été préparé avec soin, les azalées peuvent être transplantées dans des conditions climatiques modérées à n’importe quel moment, sauf pendant l’été où le climat est chaud. Dans les pays froids, la transplantation au début du printemps est conseillée avant la croissance des plantes.

Creusez un trou plus grand que nécessaire, de manière à contenir les racines. Placez la plante au milieu du trou et remplissez-le avec de la tourbe-mousse ou une autre matière organique telle que le duvet de coton en décomposition ou des feuilles en décomposition mélangées à une tasse de tourteau de graine de coton. Assurez-vous que la plante est mise en terre à la profondeur initiale. Après avoir planté, arrosez de manière à affermir le sol autour des racines et à fermer les poches d’air. Les azalées exigent énormément d’humidité. Ces plantes se flétrissent quand elles ne sont pas suffisamment et régulièrement arrosées pendant la saison sèche.

Appliquez 0,25 livres de tourteau de graines de coton par yard carré (1 yard carré = 0,765 m²) à la fin de l’hiver ou au début du printemps. Procédez soigneusement à un mélange de tourteau de graines de coton dans une paille organique, afin d’éviter de faucher les racines peu profondes. En cas d’utilisation d’engrais chimique, n’appliquez pas plus de 1/8 livre par yard carré à chaque utilisation. Une deuxième application de cet engrais est nécessaire environ 6 semaines ou 2 mois plus tard. Procédez à un bon arrosage après utilisation de chaque engrais. Les plantes doivent être attentivement observées, de manière à déterminer leur éventuel besoin en engrais supplémentaire, pendant la période de croissance. Les variétés de plantes à croissance lente devraient connaître une évolution de 2 à 3 pouces par an, tandis que celles à croissance rapide devraient s’élever de 4 à 5 pouces.

 Les roses

La rose est véritablement l’aristocrate du jardin de fleurs.

Connues pour leur endurance à travers des générations de jardinage, les roses sont tenaces et croissent bien dans diverses conditions de sols et de climats. Comme tous les passionnés de rose le savent, ces fleurs répondent avec un supplément d’esthétique lorsqu’on leur prodigue des soins et attentions particuliers.

Choisissez un endroit qui offre 5 à 6 heures de lumière solaire par jour et qui soit exempt de toute concurrence des racines d’autres plantes. Mettez en place le lit de sorte que son centre soit facilement trouvable à l’aide d’une houe.

Contrairement aux azalées, les roses préfèrent plutôt un sol dur, mais ne tolèrent pas un drainage médiocre. Les roses exigent des sols légèrement moins acides que les azalées et les camellias. Cependant, elles croissent difficilement sur des sols présentant un taux d’alcalinité moyen ou très élevé.

Choisissez avec tact, les variétés de roses, afin d’établir l’équilibre entre le feuillage et la couleur désirés. Prévoyez une grande distance entre deux plantes afin de permettre à chacune d’elles de recevoir la lumière du soleil et de jouir d’une bonne circulation d’air à la phase de maturité. Evitez les plantes de mauvaise qualité ou qui ont été abîmées lors du stockage ou de l’embarquement.

Transplantez les plantes aux racines nues avant qu’elles n’entament une nouvelle croissance. Les roses en croissance dans des récipients peuvent être transplantées presque à n’importe quel moment, à condition que leurs racines ne soient pas malmenées. Creusez des trous profonds et larges de manière à étendre complètement les racines des plantes et à mettre en terre la plante à son niveau original de profondeur et de croissance.

Remplissez le trou avec un mélange de terre et de tourbe-mousse ou de matière organique décomposée. Appliquez autour de chaque plante une tasse de tourteau de graine de coton et d’engrais d’os, ensuite arrosez minutieusement. Une seconde application d’engrais est souvent nécessaire à la fin de l’été.

Les roses nécessitent beaucoup d’humidité ; par conséquent, elles doivent être régulièrement arrosées pendant la saison sèche. Evitez de mouiller les feuilles, surtout tard dans l’après-midi, et suivez un programme rigoureux de pulvérisation ou de traitement, afin d’éviter les maladies et les insectes.

 Jardins potagers

S’il y a un secret derrière le succès des jardiniers spécialisés dans les légumes, c’est la préparation et la fertilisation du sol. Les jardiniers expérimentés savent que les chances d’obtenir un bon rendement de légumes de qualité supérieure, sont augmentées par un sol bien préparé, renfermant des matières organiques dans des proportions appropriées et des éléments nutritifs adéquats.

Le tourteau de graines de coton constitue un excellent moyen de production de matières organiques et de substances nutritives d’origine végétale. C’est un engrais organique, à libération lente, qui renferme de l’azote, du phosphore et du potassium, ainsi que des éléments mineurs.

Quand le tourteau de graine de coton est introduit dans le sol, il se décompose sur une certaine période, libère lentement ses éléments nutritifs et forme l’humus dans le sol.

Dès que vous mettez en place un jardin potager, appliquez 4 à 6 livres de tourteau de graines de coton et 1 à 1,5 livres d’un engrais recommandé par 100 pied carré. Pour améliorer la qualité du sol, appliquez un à deux couches (un à deux pouces de profondeurs) de duvets de coton, de feuilles pourries, de coupures d’herbes, de foins bien décomposés ou d’autres matières organiques à la surface à exploiter. Cultivez ou bêchez le sol à 8 à 10 pouces de profondeur. Appliquez avec soin le mélange de tourteau de graines de coton, d’un engrais recommandé et de matière organique. Pour des jardins potagers bien établis et productifs, chaque fois que le sol est prêt pour la mise en terre des plantes, appliquez la même dose de tourteau, réduisez le taux d’engrais d’environ la moitié et continuez à appliquer des éléments organiques à des doses de votre choix.

Une fois le jardin en place, s’il arrive que la température du sol monte, paillez le voisinage des plantes à 1 ou 2 pouces, avec des duvets de coton ou une autre matière organique. Environ deux ou trois semaines plus tard, appliquez 1,5 à 2 pouces de tourteau de graine de coton par 100 pieds carrés, ou par 35 pieds de rangée. Appliquez légèrement le tourteau et arrosez. Un supplément de tourteau à la même dose serait périodiquement nécessaire, dépendant de la moisson et du climat.

ANALYSES DES SUBSTANCES NUTRITIVES

Source Azote Acide phosphorique Potasse
PRODUITS ORGANIQUES % % %
Tourteau de graine de coton 41% 6,56 2,54 1,78
Tourteau de graine de coton 36% 5,76 2,31 1,88
Duvets de coton 0,62 0,14 1,00
Chardon de Coton 1,00 0,30 4,50
Cendre de loupe de coton 2,70 45,00
Fumier, Produits laitiers 0,53 0,24 0,50
Fumier, volailles 2,26 2,61 1,70
Fumier, mouton 1,50 1,00 2,00
Engrais d’os, cuit à la vapeur 1,20 33,27
Cendres de bois 4,00
PRODUITS CHIMIQUES
Nitrate d’ammonium 33,00
Sulphate d’ammonium 21,00
Nitrate de soude 16,00 ----
Superphosphate 20% 20,00
Muriate de potasse, 50% 50,00

Bulletin de Jardin NCPA 591

Sidebar

Footer